Haiti – Model village Ground Breaking Ceremony (Press Release)

Communiqué de Presse

Fédération Luthérienne Mondiale – Haïti

Gressier le 2 février 2012

Cérémonie de Prise de la Première Pèle de Terre pour Pwojè Katye Model Bois Bocot

 « Reconstruire mieux pour des nouvelles opportunités en Haïti »

 La Fédération Luthérienne Mondiale (FLM), membre d’ACT Alliance,  et ses partenaires se réuniront avec les autorités locaux et nationaux ce 2 février à 10 h AM pour la cérémonie de prise de la première pèle de terre pour un ‘village modèle’ a Bois Bocot. 200 nouvelles maisons seront construites par la FLM et ses partenaires dans cette partie de la commune de Gressier, une zone qui a été fortement endommagée par le séisme du 12 janvier 2010.

C’est un grand honneur pour la FLM que le Président Michel Joseph Martelly a accepté de prendre la première pèle de terre sur le site.  Il sera suivi par le Député Gressier, le Mayor, Rev. Malpica et Mr. Jaap Aantjes, Interim Country Representative for FLM-Haiti. Le Révérend Joseph Livenson Lauvanus, Président de l’Église Luthérienne d’Haïti procèdera à la bénédiction du terrain, de l’équipe et des éventuels habitants.

‘Deux ans après le séisme, c’est mon espoir que cet initiative pourra devenir une balise d’espoir pour le peuple haïtien, une signe que les choses peuvent changer pour le mieux, surtout pour ceux qui sont vulnérables et sans abri.» cite  Jaap Aantjes, Interim Country Representative de la FLM en Haïti.

‘Build back better’ ou ‘reconstruire mieux’ est le principe inspirateur du Village Modèle de Bois Bocot Voulant pas répéter les erreurs du passé, toutes les maisons du village auront la capacité de se résister  aux cyclones et séismes.

Ce Village Modèle sera construit dans les prochains 8 mois. Le plan d’ensemble pour chaque maison sera de 37 mètres carrés incluant 2 chambres à coucher, une cuisine, une salle de bain, un salon et une véranda.

La construction physique se fera en parallèle avec le développement social avec les nouveaux habitants. Les familles bénéficiaires seront choisies parmi la population de Gressier la plus vulnérable.  La participation des bénéficiaires est essentielle dans toutes les phases du projet. Les habitants du village vont vivre et participer dans un village avec des responsabilités mutuelles pour l’entretien et de la gouvernance commune.

Le Village sera un modèle pour Haïti au niveau de l’écologie. La technologie ‘verte’ prévue pour le traitement de l’eau usée sera introduit pour la première fois en Haïti par la FLM. » explique Jean Denis Hilaire, coordonnateur de ce projet pour la FLM.

Des panneaux solaires sur chaque maison et un système pour traitement de déchets feront aussi partie des éléments écologiques du Village Modèle.

Le Village Modèle sera réalisé par Fédération Luthérienne Mondiale en Haïti avec l’aide de plusieurs partenaires externes. Des Ingénieurs Coréens de la MINUSTAH sont en train d’effectuer  la préparation du terrain. Une forte collaboration entre les Maires de Gressier, Mr. Jean Valcius Estinval et Mr. Paul Jean Michelet, l’ancien Ministre de l’Économie et des Finances, Mr. Ronald Baudin, la firme de construction Guzman et les habitants de la zone ont permis la réalisation des domiciles.

Les partenaires financières qui ont rendu possible la réalisation de ce projet sont : CoS (L’Église de Suède), ELCA (Evangelical Lutheran Church in America) et PWRDF (L’Église Anglicane du Canada). Le budget total du Village Modèle est estimé à 5.5 millions dollars américains. Le Rev. Dr. Rafael Malpica Padilla, Directeur de Global Mission de ELCA sera à la tête d’une délégation présente pour la cérémonie.

Ce village est la continuité du travail d’accompagnement de la FLM des familles vulnérables dans la zone durant ces deux  années qui ont suivi le séisme du 12 janvier 2012.

Pour plus d’information:

Jean Denis Hilaire, FLM – Coordinateur du Projet,  +509-31706485

Marlene Grundstrom, FLM – Communications  + 509-37022705


La FLM travaille en Haïti depuis 1983 pour la défense des droits des pauvres et des opprimés. Le travail humanitaire dans la Région Palmes commençait après le séisme et il est en transition vers le développement durable. ACT Alliance est une alliance internationale de 113 églises et organisations liées à l’église qui travaillent ensemble dans l’aide humanitaire et le développement.

Advertisements
This entry was posted in Development, Emergencies. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s